« On crée pour comprendre pourquoi l’on crée et toute la difficulté qui s’interpose entre nous et la fin qui a été conçue au début est nécessaire pour donner consistance à l’invisible, pour croître. Le produit du travail n’est pas plus important que le travail...